ETOFFES  &  RELIEF   DU  MIDI

Sophie XEUX  -  Courtepointière
Création et Confection Artisanale de Courtepointes en Piqué Marseillais, technique issu d'un savoir-faire Provençal et Languedocien
Coussins, Taies d'oreillers, 
Tapis de table, Bijoux fantaisies...
 - 
Pièces uniques - Fait Main - 
                         "Atelier à Nîmes - Gard - FRANCE"
 
   QUI SUIS-JE ?      CGV      EXPOS 2016-2017      CONTACT - NEWSLETTER          PRESSE   
Le Boutis
 
BOUTIS OU BRODERIE DE MARSEILLE

Patrimoine culturel immatériel français.
J'ai le plaisir de vous annoncer qu'à compter du 27 juin 2019, le Boutis ou Broderie de Marseille est entré au Patrimoine culturel immatériel français, à l'unanimité du jury.
Cette annonce récompense plusieurs années de travail pour l'Association des Cordelles Boutis en Vaunage. La formation continue de la technique, le Patrimoine textile de nos aïeules, obtiennent une récompense largement méritée. La Maison du Boutis, Musée de Calvisson a également été un élément important dans cette décision, puisqu'elle témoigne, par sa collection textile, du bien fondé de cette nomination qui nous fait honneur.
Le respect de la Charte qui a été établie par le Ministère de la Culture doit être absolument observé.

Pour l'Association des Cordelles, Francine NICOLLE, Présidente.
 
 
 
 
 


"Le Boutis est une broderie de l'intérieur qui donne du relief ou de la transparence à deux étoffes superposées, cousues ensemble à la main, à petits points, en suivant le contour des motifs dessinés. Le Relief s'obtient en introduisant sur l'envers des mèches de coton plus ou moins filé, entre les deux épaisseurs de tissu à l'intérieur de chaque motif.
Venu du Moyen Age, depuis les ateliers de piquage de Sicile et véhiculé par les croisades, c'est au sein des 
Manufactures Royales de Provence et de Languedoc, que cet Art décoratif trouvera ses lettres de noblesse. A la fin du 18ème siècle, dans les petites mains magiques des femmes du Midi, le Boutis devriendra Art Populaire" de Francine Nicolle


Comment reconnaître un vrai BOUTIS ?

"Il existe une méthode infaillible pour reconnaître un vrai boutis, c'est de le placer à contre-jour. La lumière doit traverser le long des lignes de couture, ce qui n'est pas le cas pour les ouvrages matelassés (piqués marseillais)." de Francine Nicolle.

Ci-dessous certains des modèles que j'ai réalisé ont été relevés sur des patrons appartenant à la Maison du Boutis, Musée de Calvisson. Ces boutis ne sont pas à vendre. 
 
 





 






 
 
 



Créer un site
Créer un site